Enfance et Âge adulte de l’humain, partie 4 / Human Childhood VS Human Adulthood, part 4

English version follows…

« La manifestation est la partie visible de l’iceberg de l’intégration; c’est le niveau de base que même la personne avec les yeux complètement fermés peut parfois entrevoir.

Quand les gens commence, si ils commencent, ils débutent par manifester des petites choses simples; un bon stationnement ou des feux de circulation verts, par exemple. Ça fonctionne et les gens trouvent que c’est pas mal épatant, mais la plupart des gens n’iront pas vraiment plus loin que ça. Ils font face à un mur lorsque leurs comptes en banque ne se remplissent pas ou que leur ligne de taille ne rétrécit pas et ils laissent tomber complètement, se racontant que ce n’était, littéralement, que des souhaits illusoires (wishful thinking). Ils ne participent pas pleinement au processus et ne laissent pas le processus les emporter.  Certaines personnes iront plus loin avec ce processus. Ils vont lire certains livres, ils se pratiquent à voir le processus à l’œuvre, ils cherchent à le comprendre et l’utiliser. Ils se permettent de fusionner avec le processus, et, jusqu’à un certain degré, ils apprennent à mettre ces forces à l’œuvre dans leurs vies. C’est bien beau, mais ils sont tout de même encore en train de se priver du plein potentiel de ce processus – c’est comme si ils travaillaient dans la salle de courrier d’une entreprise et volaient des articles de bureau, sans jamais réaliser qu’en fait, ils sont les propriétaires de l’entreprise.

 Pour en arriver à un état de pleine immersion avec les processus créatifs de la Vie, une simplification majeure a besoin d’avoir lieu au niveau de la compréhension humaine. La transition vers un tel état commence à être entamée lorsque nous acceptons que nos pensées et nos sentiments déterminent la réalité de notre état de rêve, c’est-à-dire, nos pensées et nos émotions sont  l’état de rêve. L’état de rêve est un océan d’être, travaillant sans cesse, sans jamais se fatiguer, dans une perfection totale, sans erreurs. C’est ce que nous sommes, c’est ce qu’est la conscience. Nous ne sommes rien d’autre que de la conscience, et tout ce qui nous dit plus que ça est en fait le résultat de la croûte, épaisse et dure, d’énergie émotionnelle qui a été construite et nous entoure comme une coquille.  Toute croissance et développement véritable est, de prime abord, un processus d’enlever cette croûte épaisse qui nous emprisonne.  L’ego nous envoie sur une quête dont la direction est celle de l’apprentissage, de devenir plus, de toujours chercher à ajouter à notre personnalité, mais tout ce que nous disons vouloir se trouve en fait dans la direction opposée; celle de désapprendre, de lâcher prise, de réduire ce que l’on croit être. Nous croyons que l’objectif est de devenir quelqu’un, mais la seule façon de devenir un avec l’univers et ses processus est de ne plus être personne.

 Une fois que cette réalisation passe d’une compréhension conceptuelle à une application pratique, le reste se règle de soi-même à travers les processus naturels d’expérimentation et d’observation et de jeu, tout comme un bébé développe la capacité de se tenir debout et marcher sans tomber. En réalité, aucun d’entre nous sommes nés avec un mécanisme d’équilibre déjà peaufiné, il s’est développé au fur et à mesure que nous avons commencé à nous en servir. C’est la même dynamique à l’œuvre lorsque nous apprenons à connaître et à travailler avec l’état d’être intégré».

-tiré du 3e livre de la trilogie de Jed Mckenna, Spiritual Enlightenment

***

‘Manifestation is the visible part of the integration iceberg; the gross level of integration that even the most eyes-tight-shut person can sometimes detect.

 When people begin, if they begin, they start with manifesting small, simple things; good parking spaces and luck with green lights, for example. It works and they think it’s pretty nifty, but most people never go much further with it. They hit a roadblock when their bank accounts don’t grow or their waistlines don’t shrink and they dismiss the whole things as, literally, wishful thinking. They don’t engage the process or allow it to engage them. Some people go further with it. They read some books, learn to see the process, understand it, own it. They merge into the process, and, to some degree, learn to put these forces to work in their lives. That’s nice, but they’re still cheating themselves, like working in the mailroom of a company and swiping office supplies, never realizing that they own the company.

 To get to a full immersion state with life’s creative processes, a major simplification in human understanding needs to happen. This shift starts to happen when we come to terms with the fact that our thoughts and feelings determine our dream state reality, or better yet, our thoughts and emotions are the dream state. The dream state is an ocean of being, working in tireless, errorless perfection. It’s what we are, it’s what consciousness is. You are nothing but consciousness, everything that tells you more than that is like a built-up crust of hard-packed emotional energy that has formed around you like a shell. All true growth and development is first and foremost a process of chopping away this crust. Ego sends us searching in the direction of learning, of becoming more and adding to ourselves, but everything we claim to seek lies in the opposite direction; of unlearning, of letting go, of reducing. We think the goal is to become someone, but the universe can only be ours when we become no one.

Once this realisation goes from a conceptual understanding to a practical application, the rest takes care of itself through natural processes of experimentation and observation and play, just like a toddler develops the ability to stand and walk without falling down. In reality, none of us were born with a finely-tuned balance mechanism, it developed over time as we started using it. It’s the same with getting to know and work with the integrated state.

 -taken from Jed Mckenna’s Spiritual Enlightenment Trilogy, Book 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page