Illumination Paresseuse 2 ♥ Lazy Enlightenment 2

Bon continuons notre petite excursion avec Thaddeus Golas… qui pouvait à peine continuer à bouger son stylo face à l’ampleur des points de vue potentiels à partir desquels des êtres peuvent entrer en relation les uns avec les autres…

« Prenons le temps d’isoler certaines attitudes de base pour reprendre conscience de notre liberté en terme de mouvements potentiels au sein de ce labyrinthe, ou encore pour aller droit au sommet.

Ce que nous devons nous rappeler est qu’il n’y a personne d’autre que nous, ici dans l’univers.  L’univers est entièrement fait d’êtres comme nous. Chaque particule au sein de chaque atome est un être vivant. Chaque molécule ou cellule est une tribu d’êtres.  L’énergie est un très grand nombre de nous en train de vibrer ensemble. L’espace est un nombre infini de nos frères et sœurs, en extase totale.

Il n’y a pas de différence importante entre de la matière morte ou vivante, puisque toutes deux sont composées d’entités vivantes. Non seulement la matière peut-elle être convertie en énergie, mais l’énergie peut aussi être convertie en espace, et vice versa. C’est notre propre retrait de la conscience, notre condition de masse, qui nous porte à voir nos frères et sœurs en tant qu’objets faits de matière, d’énergie et d’espace. Nous avons toujours les expériences et les perceptions appropriées à notre taux vibratoire.

Les mêmes règles s’appliquent à nous tous. Les règles ne viennent pas de quelque part à l’extérieur de nous-mêmes. Les règles émanent de la véracité du fait que nous sommes tous égaux, nous avons tous accès à la même étendue de possibilités comportementales et expérientielles. Nous sommes libres de faire n’importe quelles choses que nous voulons faire, à l’intérieur des lois nécessaires à nos relations en tant qu’êtres égaux. Et la première de ces lois est celle de l’amour. L’amour est l’action d’être à la même place que d’autres êtres, ce qui veut dire que l’amour est réel, autant réel que nous sommes réels. L’amour n’est pas une idée limitée, c’est quelque chose que nous faisons, ultimement avec notre être entier.

Il est possible que plusieurs d’entre nous n’aimons pas être où nous sommes dans l’univers en ce moment, mais nous pouvons tous être certains que nous sommes où nous sommes selon notre décision d’être en expansion dans l’amour ou en retrait de l’amour. Le genre de cerveau et de corps que tu as, la famille, la société et le temps historique dans lequel tu es né, tous ces éléments et bien d’autres encore ont été déterminés par toi toi-même, par ton degré d’expansion, par ta volonté d’aimer. Personne ne t’a fait quoi que ce soit. Personne ne t’a forcé. Il y a une justice absolue dans l’expérience que chacun de nous  est en train de vivre, à chaque seconde de chaque journée.

Nous pouvons tous relaxer, car rien n’est secret, rien n’est perdu, rien n’est oublié, personne n’a été abandonnée. Chacun de nous est la même sorte d’être, capable d’émettre un flot d’attention et de conscience, ou de ne pas émettre un tel flot. Et c’est en fait tout ce que nous avons besoin de faire : donner de l’attention pleine, permissive et pleine d’amour à absolument n’importe quoi que nous voyons, que ce soit dans notre mental, notre corps, notre environnement, ou dans les autres.

L’expansion dans l’amour est une action disponible à tous les êtres dans l’univers, en tout temps.  Être volontairement conscients nous emmène au paradis, avoir une attitude aimante nous rend libres. Rien d’autre ne contrôle notre destinée. Les bons ou mauvais comportements sont secondaires. Indépendamment de que tu es en train de faire, aime-toi en train de le faire.  Indépendamment de ce à quoi tu es en train de penser, aime-toi en train d’y penser. Si tu n’es pas sûr ce qu’est la sensation d’être aimant, aime-toi dans cette incertitude quant à ce qu’est l’amour et l’action d’aimer.

Il n’y a rien ici sur terre de plus important que l’amour ressenti par des êtres conscients, l’un envers l’autre, et ce, même si cet amour est ou n’est pas exprimé ‘extérieurement’. »

-tiré de Le Guide du Paresseux Illuminé, écrit pas Thaddeus Golas

***

Let’s continue with Thaddeus Golas…  who could barely lift up his pen at the staggering range of possibilities of viewpoints from which beings can relate to each other…

‘Let’s isolate some basic attitudes that will recover awareness of our freedom to move around in this maze, or go straight to the top.

What we need to remember is that there is nobody here but us chickens. The entire universe is made of beings just like ourselves. Every particle in every atom is a live being.  Every molecule or cell is a tribe of beings. Energy is a large number of us vibrating together. Space is an infinite number of our brothers and sisters in perfect bliss.

There is no important difference between live and dead matter, since both are made up of live entities. Not only is mass convertible into energy, but energy is convertible into space, and vice versa. It is our own withdrawal from awareness, our own mass condition, that makes us see our brothers and sisters as objective matter, energy, and space.  We always have the experiences and perceptions appropriate to our vibration level.

The same rules apply to all of us.  The rules do not come from anywhere outside ourselves. They come from the truth that we are all equal, we all have the same range of possible behavior and experience. We are free to do anything we want to do, within the necessary laws of our relations as equal beings.  And love is the first law. Love is the action of being in the same space with other beings, which means that love is real, as real as we are. Love is not a limited idea, it is something we do, ultimately with our whole selves.

Perhaps many of us do not like it where we are in the universe now, but we can all be certain that we got where we are by our own decisions to expand in love or withdraw from it.  The kind of brain and body you have, the family and society, the time in history you were born into, all these and more were determined by you yourself, by your degree of expansion, by your willingness to love. No one did anything to you. No one forced you. There is absolute justice in the experience that each of us is having every second of the day.  

We can all relax, because nothing is secret, nothing is lost, nothing is forgotten, no one is abandoned.  Each of us is the same kind of being, capable of outflowing attention and awareness, or withdrawing it. And that is all we need to do: give full, permissive, loving attention to absolutely anything that we see in our minds, in our bodies, in our environment, in other people.

Expansion in love is an action that is available to every being in the universe all the time. A willing awareness will take us to heaven, a loving attitude will make us free. Nothing else controls our fate. Good or bad behavior is secondary. Whatever you are doing, love yourself for doing it. Whatever you are thinking, love yourself for thinking it. If you are not sure how it feels to be loving, love yourself for not being sure of how it feels.

There is nothing on earth more important that the love which conscious beings feel towards each other, whether or not it is ever expressed ‘on the outside’.’

-taken from The Lazy Man’s Guide to Enlightenment by Thaddeus Golas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page