Mois : juillet 2016

La quête extérieure VS le regard intérieur ♥ External Seeking VS Internal Looking

« Nous pouvons continuer à nous dire à quel point nous sommes merveilleux, à quel point nous sommes braves et que notre esprit est vif et plein d’entrain, mais cela fait partie de la pathologie inhérente à notre trouble du sommeil. On peut continuer nos explorations et investigations dans les tréfonds de l’espace et les fonds souterrains de l’océan et les laboratoires, afin de maintenir notre conviction que nous sommes des explorateurs courageux de l’inconnu, mais cela n’est qu’un autre symptôme de cette même pathologie. Toutes et chacune de nos poursuites extérieures sont considérées nobles et importantes, car nous faisons tous et toutes parties du même club, et telles en sont les règles. Comment est-ce possible que nous en sommes essentiellement au même niveau de développement qu’où nous en étions rendus au point le plus ancien de notre histoire écrite? Pourquoi est-ce que notre environnement extérieur est constamment en train de changer, mais que notre paysage intérieur reste le même? Parce que voilà la première règle de ce club :

Personal revolution or collective evolution? ♥ Révolution personnelle ou évolution collective?

‘Human spirituality is not an effective path to freedom, as it poses no threat to the status quo. The spiritual marketplace is a state-sanctioned enterprise. It is part of the delusion, not the way out of it. Spiritual and religious practices in the dream-state do not result in progress. It’s not that they’re bad at it, but that it’s outside their scope. The kind of evolution needed to wake up from the segregated, egoic-bound dream-state is on a much more personal level. It’s not about what people can do together, but what one person can do alone; a serious person who is willing to make a fresh start and play the game as it is, not as they’ve been told or as they might wish it is.

Retour haut de page